*
Tophead
Menu
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer

Procréation médicalement assistée et fécondation in vitro.

Avant de pouvoir mettre en route un traitement, il faut établir un diagnostic : Il sÂ’agit de déterminer dans quelle mesure les facteurs féminins et/ou masculins sont responsables des difficultés à concevoir.

La première phase consiste donc à mettre en évidence les facteurs perturbateurs, à trier ces facteurs par ordre dÂ’importance, afin de trouver les traitements les plus adaptés.

Le deuxième temps est thérapeutique : DÂ’une part, comme on lÂ’a dit, les traitements doivent être aussi adaptés que possible. DÂ’autre part, par principe, ils sont prescrit de manière progressive, en allant du plus simple au plus compliqué.

Par exemple, la fécondation in vitro ( FIV ) dans la législation suisse, doit être abordée seulement quand les traitements plus simples ont échoués. LÂ’impatience, bien compréhensible, dÂ’un couple confronté à lÂ’échec doit parfois être réfrénée, car « lÂ’impatience est mauvaise conseillère ».

 

 

legal
Botlink
©Graphik & Design WORLDSOFT - CMS-Website • W.I.N. Certificat : WIN-2-11-3456 • Web@Master: Claude MOCK cgm • Site Internet : www.cgmock.com
Site optimisé pour Microsoft IE version 5.5 et plus - Définition d’écran 1024*768
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail